L'aéroport de Charleroi a tourné à 30% en juillet

©BELGA

Le chemin sera encore long pour une reprise durable de l'activité à l'aéroport de Charleroi.

La crise du coronavirus durera pour l'aviation, ce n'est pas un secret. On en sait quelque chose à l'aéroport de Charleroi. BSCA vient en effet de publier ses chiffres de juillet.

L'aéroport a tourné à 30% de son activité en juillet 2019. 240.900 passagers sont passés à "Bruxelles-Sud". "Le taux de départs depuis Brussels South Charleroi Airport a atteint les 57%, soit 138.254 voyageurs, contre 43% dans le sens des arrivées (102.646 passagers)", indique l'aéroport dans un communiqué.

240.900
Passagers
L'aéroport de Charleroi a tourné à 30% en juillet par rapport au même mois l'année passée.

Pour rappel, la Wallonie planche sur une recapitalisation de l'aéroport carolo. Le patron de l'aéroport, Philippe Verdonck, anticipe désormais un manque à gagner pouvant aller jusqu'à 50 millions d'euros cette année et une perte nette au-delà des 20 millions d'euros. Toutes les activités commerciales de l'aéroport notamment tournent au ralenti, que ce soient les parkings ou les surfaces commerciales. Et la crainte d'une deuxième vague de l'épidémie à l'automne plane.

Pas de Maghreb

Même si l'aéroport peut désormais compter sur le succès des destinations du bassin méditerranéen (côté Europe) et de l'Europe centrale, l'impossibilité de voler sur le Maghreb pèse sur son niveau d'activités.

En tout, 1984 mouvements commerciaux d'avions ont été totalisés en juillet, soit 42% du trafic de juillet 2019. Ce qui laisse aussi entrevoir l'autre défi de l'aviation, celui du taux de remplissage des avions.

Ryanair a indiqué la semaine passée que 60% de ses vols seraient opérationnels en août, soit plus de 1.600 lignes et plus de 11.000 vols hebdomadaires sur son réseau.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés