Publicité
Publicité

L'aviation d'affaires s'envole grâce au coronavirus

La croissance du secteur des jets privés serait de 15 à 20% cette année. Le risque sanitaire et l'absence d'alternative en sont les deux principales raisons.