Publicité

L'UE autorise la fusion entre US Airways et American Airlines

©REUTERS

Le rapprochement entre les deux compagnies va donner naissance au numéro un mondial de l'aviation civile.

La Commission européenne a donné son feu vert, sous certaines conditions, à la fusion entre les compagnies aériennes US Airways et American Airlines (AMR), qui va donner naissance au numéro un américain de l'aviation et à un géant mondial.

"La Commission a pu autoriser cette opération dès sa première phase au vu des engagements proposés par les parties, qui règlent le problème de concurrence que nous avions relevé sur la liaison Londres-Philadelphie", a déclaré le commissaire européen en charge de la Concurrence, Joaquin Almunia dans un communiqué.

Les deux groupes ont en effet proposé à la Commission européenne de faciliter l'arrivée d'un nouveau concurrent afin d'atténuer les craintes de l'exécutif européen qui redoute la formation d'un monopole sur le trajet entre les deux villes.

Pour rappel, American Airlines possèdera 72% du capital de la nouvelle entité qui sera dirigée par Doug Parker, le patron d’ US Airways, . La compagnie ne changera pas de nom et restera basée à Dallas, au Texas.

Cette fusion est la énième illustration d'un vaste mouvement de concentration dans le secteur aérien américian avec désormais quatre grandes compagnies : United airlines, Delta Airlines, Southwest Airlines et American Airlines. A elles seules, elles assurent environ 87% du trafic passager.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés