Publicité
Publicité

La déconvenue de Boeing place Airbus dans un siège royal

Boeing fait état pour le seul deuxième trimestre d'un recul de plus de 50% de ses livraisons. Sur le semestre, cette chute est de 37% de quoi propulser Airbus au rang de premier constructeur aéronautique mondial. Une première.