La Flandre mise hors course dans la vente de Brussels Airport

©BELGA

A la demande du vendeur Macquarie, la société publique flamande d'investissements, PMV, a été écartée du consortium gagnant composé du QIG, Swiss Life et APG Asset Management.

On en sait plus sur la réorganisation de l'actionnariat de Brussels Airport après la vente ce vendredi des parts du groupe financier australien Macquarie (36%) au fonds de pension néerlandais, APG, à l'investisseur australien QIG et à l'assureur Swiss Life.

PMV, la société publique flamande d'investissement, est le grand absent du consortium qui a raflé la mise. Pourtant, PMV était depuis le départ un partenaire de ce groupe d'investisseurs. Elle était même partie prenante de l'offre liante mise sur la table en compagnie de ses trois partenaires. Mais, dans la dernière ligne droite, le nom de PMV a disparu. 

Selon nos informations, c'est à la demande du vendeur, à savoir Macquarie, que la société publique flamande a été écartée/s'est retirée. La question du renouvellement de la licence de l'aéroport, une compétence fédérale, serait à l'origine de cette absence, car les vendeurs craignaient de raviver le feu communautaire par la présence de la société régionale d'investissements. Contacté, PMV n'a pas souhaité pas faire de commentaires. 

Un aéroport valorisé à 7,5 milliards 

Ce week-end, nous avons estimé la valeur de l'aéroport bruxellois à 7 milliards d'euros. En réalité, le chiffre est un peu plus élevé. Selon nos informations, Macquarie recevra 2,2 milliards d'euros pour sa participation de 36%. Ramené à 100%, l'aéroport vaut donc 6,1 milliards d'euros. En tenant compte des dettes, la valeur de Brussels Airport tourne autour de 7,5 milliards d'euros. 

7,5 milliards, c'est 23 fois l'excédent brut d'exploitation de l'aéroport dégagé en 2018. Ce qui est en ligne avec des transactions similaires réalisées récemment où ce ratio s'affiche à 20, voire un peu plus. 

Au terme de la vente des parts de Macquarie, l'actionnariat de l'aéroport se répartira comme suit: 

• OTTP (fonds de pension canadien): 39%
• Gouvernement fédéral: 25% + une action
• APG: 16,8%
• QIC: 16,8%
• Swiss Life: 2,4%  

L'an dernier l'aéroport de Zaventem a transporté 25,7 millions d'euros, un record. Le fret a grimpé à 732.000 tonnes, soit un plus haut en dix ans. Le chiffre d'affaires s'est quant à lui élevé à 569 millions euros et l'excédent brut d'exploitation a atteint 330 millions.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés