epinglé

Le Boeing 737 Max s’appellera 737-8

Les Boeing 737 Max sont cloués au sol depuis plus d'un an. ©EPA

Suite à la mise au sol du biréacteur de Boeing, un changement de nom s'imposait.

Plus d’un an après la mise au sol de tous les Boeing 737 Max et alors que les vols de (re)certification se poursuivent, le constructeur de Seattle a enregistré sa première commande pour cette nouvelle génération du biréacteur. Elle n’est pas imposante (deux fermes et deux options), mais le symbole est là. Le transporteur client est la compagnie charter polonaise EnterAir, bien connue en Europe, y compris en Belgique, où elle a déjà transporté des congressistes de l’Union professionnelle des agences de voyages (Upav).

EnterAir opère vingt-deux 737-800 et avait déjà deux Max 8 dans sa flotte (sur six déjà commandés). Bien que les conditions n’aient pas été révélées, on peut imaginer que la compagnie polonaise a pu négocier un accord avantageux, compte tenu des indemnités auxquelles elle estimait avoir droit.

"La société de leasing ALC avait recommandé avec insistance à Boeing de changer le nom du Max pour des raisons d’image."
Grzegorz Polaniecki
Président de la compagnie d'EnterAir

Cette commande est la première de l’année pour le 737 Max, mais ce qui est piquant est que, dans son communiqué, Boeing évoque le "737-8" d’EnterAir et non pas le "737 Max 8". On se souvient que la société de leasing ALC avait recommandé avec insistance à Boeing de changer le nom du Max pour des raisons d’image. "737-8" paraît un bon choix, d’autant plus que la nouvelle génération de quadriréacteurs 747 (dont la production s’arrêtera en 2022) sont désignés 747-8i pour les avions passagers et 747-8F pour le cargo.

On peut d’ailleurs imaginer que les prochaines versions du 737, dérivées du Max 9 et du Max 10 seront désignées 737-9 et 737-8. Et la version pour Ryanair 737-8-200 ou quelque chose comme ça. "Suite aux contrôles rigoureux que subit le 737 Max, je suis convaincu qu’il sera le meilleur avion du monde", a commenté Grzegorz Polaniecki, président de la compagnie. Reste à convaincre les passagers.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés