Publicité

Norwegian Air dans le viseur de Lufthansa?

©REUTERS

La compagnie aérienne norvégienne en difficulté, Norwegian Air Shuttle, est en contact avec Lufthansa. "Toutes les compagnies se parlent", déclare Carsten Spohr, le président de la compagnie allemande.

Lufthansa, la compagnie aérienne allemande, est en contact avec Norwegian Air Shuttle. Cette compagnie, en difficulté et actuellement convoitée par IAG, la maison mère de British Airways serait-elle dans le viseur de Lufthansa

"En Europe, tout le monde se parle et une nouvelle vague de consolidation approche, ce qui signifie que nous sommes également en contact avec Norwegian", a affirmé Carsten Spohr dans un entretien au Süddeutsche Zeitung. "Les acquisitions sont toujours une question de valeur stratégique, de prix et de concurrence, il n'y a pas de réponse facile", ajoute le président du directoire de Lufthansa.

La compagnie norvégienne a affirmé avoir été contactée à plusieurs reprises en vue d'une acquisition ou de diverses formes de coopération depuis qu'IAG a annoncé son entrée au capital de Norwegian en avril dernier. Le directeur général du groupe norvégien, Bjoern Kjos a confirmé de son côté que Lufthansa était en contact avec les conseillers de la compagnie. Il s'est refusé à commenter ces contacts, ajoutant qu'il pensait personnellement qu'il était "un peu trop tôt" pour la vendre.

"En Europe, tout le monde se parle et une nouvelle vague de consolidation approche, ce qui signifie que nous sommes également en contact avec Norwegian."
Carsten Spohr
président du directoire de Lufthansa

Pour rappel, Carsten Spohr, avait déclaré au début du mois que Lufthansa saisirait davantage les opportunités de rachat si elles se présentaient. D'autant plus que Norwegian s'imbriquerait bien avec Eurowings, la compagnie à bas coûts du groupe allemand. Si rapprochement il y a, cela ne serait pas une première pour le groupe allemand, qui a repris des portions d'Air Berlin en 2017 et a racheté une participation restante dans Brussels Airlines pour développer Eurowings. Lufthansa a également réfléchi à Alitalia, mais le dossier est délicat pour des raisons politiques.

L'action Norwegian Air a terminé en hausse de 10,13% en Bourse d'Oslo, tandis que Lufthansa a fini en repli de 0,61% à Francfort.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés