Qatar Airways se verrait bien à bord de Lufthansa

©REUTERS

Qatar Airways songe à acquérir une participation dans Lufthansa.

Les déclarations du directeur général de Qatar Airways font l’objet d’une petite bombe dans le monde des compagnies aérienne. Qatar Airways songe à acquérir une participation dans Lufthansa, affirme Akbar al Baker, cité par l’agence de presse allemande DPA. "Si l’opportunité d’investir dans Lufthansa se présentait, nous nous pencherions dessus", a-t-il déclaré.

Ce jeu de séduction pourrait se faire en deux phases. Dans un premier temps, Qatar Airways pourrait proposer à la compagnie aérienne allemande de nouer un partenariat. "L’Allemagne est un pays important pour nous, que ce soit pour les services de transport aérien ou pour le développement du tourisme", a déclaré Akbar al Baker. Il serait alors question de partage de codes ou une collaboration commerciale. L’entrée au capital, elle, n’aurait lieu que dans un deuxième temps.

Le "non" allemand

"Lufthansa n’a pas été privatisée en Allemagne pour être nationalisée par le Qatar."

Cette éventualité ne suscite pas un grand enthousiasme chez Lufthansa. "Lufthansa n’a pas été privatisée en Allemagne pour être nationalisée par le Qatar", souligne un porte-parole. Et pour conserver ses licences de vol, Lufthansa doit limiter à 49% la part détenue dans le capital par des États non-membres de l’Union européenne. Une entrée de la compagnie du Golfe au capital du transporteur allemand provoquerait en tout cas d’importants changements au sein des grandes alliances mondiales.

Rappelons que Qatar Airways est membre de Oneworld aux côtés de British Airways ou American Airlines, là où Lufthansa fait partie de Star Alliance avec United Airlines et Air Canada. La compagnie de Doha déjà fait savoir que sa participation à Oneworld pouvait évoluer, faute d’entente cordiale avec ses partenaires. Lufthansa pourrait ainsi être une porte d’entrée dans Star Alliance.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect