Rolls-Royce lourdement touché par la crise dans le transport aérien

Le fabricant de moteurs Rolls-Royce a déjà annoncé la suppression de 9.000 emplois en mai dernier. ©REUTERS

Touché par l'impact de la crise sanitaire sur le secteur aérien, le motoriste Rolls-Royce accuse une perte de 5,4 milliards de livre au premier semestre.

Le fabricant britannique de moteurs Rolls-Royce a enregistré une perte nette de 5,4 milliards de livres (6 milliards d'euros) au premier semestre, le groupe étant surtout affecté par la crise du transport aérien provoquée par la pandémie, a-t-il annoncé ce jeudi.

5,4 milliards
de livres
Au premier semestre, Rolls-Royce a perfdu 5,4 milliards de livres.

Rolls-Royce, présent dans l'aérien, la défense et l'énergie, avait dégagé une perte moins élevée, de 909 millions de livres, sur la même période un an plus tôt.

Pour faire face à la crise, le groupe annonce, en outre, des cessions d'actifs pour 2 milliards de livres. Il avait déjà pris des mesures ces derniers mois, dont une vaste restructuration impliquant la suppression de 9.000 emplois.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés