Ryanair dépoussière sa charte client pour ses 30 ans d'existence

Ryanair annonce notamment de nouveaux uniformes, des intérieurs d’avions remodelés et promet un menu en vol amélioré. ©sabine joosten/Hollandse Hoogte

La compagnie low cost peaufine son image de marque. Elle annonce de nouvelles initiatives censées "améliorer l’expérience clientèle".

La compagnie low cost peaufine son image de marque. Elle annonce de nouvelles initiatives censées "améliorer l’expérience clientèle".

Épinglé régulièrement pour le manque de confort de ses vols et certaines pratiques tarifaires ou publicitaires discutables, le champion européen du low cost tente de modifier son image. Pour marquer le 30e anniversaire de son existence, Ryanair a présenté mardi à Londres sa nouvelle "Charte Client", dévoilant en même temps toute une série d’initiatives d’"amélioration de l’expérience clientèle" dans le cadre de son programme "Always Getting Better".

Comme la précédente (qui datait de 2002), la nouvelle Charte client vise à garantir aux clients le maximum en termes de sécurité, de ponctualité (ce qui est déjà l’un de ses points forts), de confort ("faire de votre voyage une expérience des plus agréables") et surtout de tarifs très bas (l’autre point fort). S’y ajoutent désormais un objectif de transparence, Ryanair ayant souvent été accusé de pratiquer des tarifs quelque peu obscurs, finalement plus élevés que ce qui était annoncé.

Verrouiller un tarif

La compagnie irlandaise vise les 100 millions de clients en 2015.

Concrètement, la compagnie irlandaise, qui vise les 100 millions de clients en 2015, va améliorer ses outils en ligne, avec la mise en place d’un service de comparaison des tarifs aériens en temps réel sur Ryanair.com (qui sera relifté), un nouveau produit d’assurance, ou encore une version personnalisée du site web. Parmi les nouvelles fonctionnalités, une option permettra de verrouiller un tarif (5 euros de frais pour verrouiller un tarif pendant 24h).

Ryanair a également prévu de sortir de nouvelles versions de ses applications mobiles et de "My Ryanair", son système d’enregistrement clientèle. Kenny Jacobs, le directeur du marketing, a indiqué que la compagnie low cost s’engageait par ailleurs à réduire les frais d’enregistrements à l’aéroport, et en cas de vol manqué. Elle souhaite mettre aussi en place une nouvelle option d’annulation de vol (15 euros de frais par segment, applicable dans les 24 heures suivant la réservation).

Plus d’espace

Concernant ses appareils, Ryanair annonce l’introduction de nouveaux intérieurs d’avions, dont le "Boeing Sky Interiors", et de nouveaux uniformes pour le personnel de cabine, ainsi que de nouveaux sièges avec plus d’espace pour les jambes. Enfin, elle promet un menu en vol amélioré, avec un service de précommande de petit-déjeuner chaud sur les principales lignes et "des choix de repas plus sains". Là, on demande à voir…

Curieusement, le transporteur irlandais n’a pas évoqué le wi-fi, pourtant annoncé comme imminent — et gratuit — encore tout récemment. Ryanair est semble-t-il en discussion à ce sujet avec des prestataires en vue de dénicher le matériel le plus léger possible et au tarif le plus bas.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect