Ryanair lorgne les grands aéroports

La compagnie aérienne à bas coûts irlandaise veut mettre le cap sur les grands aéroports européens, selon son patron Michael O’Leary.

Cette décision marquerait un changement de stratégie pour la compagnie dont les vols sont actuellement dirigés vers les aéroports "secondaires" moins onéreux, à l'image de Charleroi (Brussels South) dans notre pays. La croissance modérée de la compagnie aérienne expliquerait ce revirement: bien que des routes vers les aéroports majeurs augmentent les coûts, cela a aussi pour effet d'augmenter les revenus en attirant davantage une clientèle "business".

Dans les plans de Michael O'Leary ne figurent toutefois pas les aéroports de Paris (Charles De Gaulle), Londres Heathrow et Francfort. L'année passée, Ryanair a transporté plus de 73 millions de passagers.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés