Publicité
Publicité

Ryanair n'exclut pas une nouvelle hausse des tarifs à cause des déboires de Boeing

Les déboires du 737 MAX perturbent les livraisons des nouveaux appareils. Ryanair en attendait 57 pour la fin avril. Désormais, il en espère maximum 50 fin juin, de quoi revoir le planning de vol de cet été.