Ryanair relève encore ses prévisions

©Kristof Vadino

Ryanair estime que ses bénéfices annuels se situeront tout en haut de sa marge de prévision, grâce à une hausse plus forte qu'attendu de son trafic passagers. La compagnie irlandaise a passé la barre du milliard d'euros de bénéfice au premier semestre.

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair a dégagé plus d'un milliard d'euros de bénéfice au premier semestre de son année fiscale, une performance portée notamment par la force de la livre sterling, la baisse du coût du carburant et la météo défavorable en Europe du Nord.

  • Entre le 1er avril et le 30 septembre, la compagnie à bas coûts a dégagé un bénéfice net en hausse de 37% à 1,09 milliard d'euros.

Cette progression s'appuie sur une hausse du nombre de clients de 13%, la compagnie transportant 58,1 millions de passagers sur la période, et du chiffre d'affaires de 14% à 4,04 milliards d'euros.

Le taux de remplissage des avions a parallèlement progressé de 4% pour atteindre 93% et les prix moyen des billets de 2% à 56 euros. Dans le même temps, le coût par unité a baissé de 6%.

Le CEO Michael O'Leary. ©Kristof Vadino

"Nous avons profité d'un été exceptionnel en raison d'une rare confluence d'événements favorables incluant le renforcement de la livre sterling, un temps médiocre en Europe du Nord, une capacité industrielle raisonnablement stable et des économies supplémentaires sur le carburant non couvert", a commenté Michael O'Leary, le directeur général de Ryanair, cité dans un communiqué.

La compagnie, qui avait relevé début septembre de 25% ses prévision de bénéfices pour l'ensemble de son année fiscale, vise désormais la partie haute de cette fourchette.

Elle relève aussi son objectif annuel de trafic à 105 millions de passagers transportés, contre 104 millions auparavant. Selon l'entreprise, la croissance du nombre de passagers devrait être de 17% au troisième trimestre et de 22% au quatrième.

©REUTERS

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés