Ryanair revolera en juillet, mais avec moins de personnel

Ryanair va faire voler 40% de sa flotte dès juillet. ©AFP

La compagnie aérienne low cost Ryanair annonce la reprise partielle de ses activités en juillet. Mais cette décision s'accompagne d'une mauvaise nouvelle pour la Belgique: des suppressions d'emplois sont prévues.

Deuxième mauvaise nouvelle pour le secteur aérien en Belgique. Alors que Brussels Airlines annonce un millier de pertes d'emploi possibles, Ryanair lui emboîte le pas, mais sans chiffres précis. La Belgique sera ainsi bel et bien touchée par les 3.000 suppressions de postes annoncées le 1e mai, indique le CEO Michael O'Leary .

"On sait actuellement que ces pertes d'emploi se chiffrent à 3.000 personnes, mais il faudra déterminer leur répartition par pays. Nous devons absolument évaluer avec l'Union européenne comment gérer la crise dans le secteur aéronautique, parce qu'il s'agit d'un des secteurs les plus touchés par la crise causée par l'épidémie du Covid-19." Le CEO pointe une fois de plus du doigt le soutien des États à leurs compagnies nationales, comme Air France et KLM ou Brussels Airlines et Lufthansa.

"Nous sommes cloués au sol durant 3 mois et demi. Les conséquences se feront sentir pendant plusieurs années. Cela représente un vrai challenge pour nous."
Michael O'Leary
CEO de Ryanair

1.000 vols par jour en juillet

"Nous sommes cloués au sol durant 3 mois et demi (depuis le début du confinement et jusqu'à la fin du mois de juin, en principe, NDLR). Les conséquences se feront sentir pendant plusieurs années. Cela représente un vrai challenge pour nous. C'est la raison pour laquelle nous allons recommencer à voler."

Ryanair va donc retrouver en juillet les airs, avec seulement 40% de ses vols, soit 1.000 vols par jour vers 90% de ses destinations. Des mesures sanitaires seront imposées, comme le port du masque et la prise de température, mais il n'y aura pas de distanciation sociale. Selon le secteur, respecter cela revient à voler avec des places vacantes, de quoi faire grimper de 50% le prix des billets. 

 

Tout savoir sur le coronavirus Covid-19

La pandémie de coronavirus Covid-19 frappe de plein fouet la vie quotidienne des Belges et l'économie. Quel est l'impact du virus sur votre santé et sur votre portefeuille? Les dernières informations et les analyses dans notre dossier. 

Par thématique:

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés