Ryanair s'empare de la compagnie autrichienne Laudamotion

©REUTERS

La low cost irlandaise Ryanair a bouclé le processus d'acquisition de la majorité du capital de la compagnie aérienne à bas coût autrichienne de Niki Lauda. Elle prévoit de doubler sa flotte dès l'an prochain.

Ryanair a pris le contrôle de la compagnie aérienne autrichienne à bas coût de Niki Lauda. Pour rappel, cet ancien champion du monde de F1 avait racheté cet hiver la compagnie Niki, qu'il avait fondée et qui appartenait au groupe en faillite Air Berlin. 

Il a ensuite bâti, à partir de ses actifs, une nouvelle compagnie baptisée Laudamotion, toujours basée en Autriche, à Vienne. Dans la foulée, il avait passé un accord avec Ryanair pour lui céder 75% du capital pour un montant d'environ 50 millions d'euros. Selon l'accord, Niki Lauda devrait être le président du conseil d'administration de la compagnie.

"Ryanair se réjouit d'avoir achevé l'acquisition de 75% des parts de Laudamotion", a indiqué David O'Brien, directeur commercial de la compagnie irlandaise dans un communiqué.

Ryanair prévoit de doubler la flotte de Laudamotion pour l'été 2019 en la portant à 18 appareils. 

Laudamotion propose depuis le début de la saison estivale des vols depuis l'Allemagne, la Suisse et l'Autriche, vers 42 destinations, dont des zones touristiques de la Méditerranée (Baléares, Grèce...).

La compagnie aérienne annonce également une hausse du traitement des pilotes avec un salaire de base de 90.000 euros par an pour un capitaine, soit 12.000 euros de plus que son concurrent Eurowings, selon LaudaMotion. Un planning stable de cinq jours de service d'affilée pour trois jours de congé sera aussi instauré.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content