Sabca dans le rouge au 1er semestre

©Photo News

Le chiffre d'affaires se tasse. En cause: des reports de livraisons et de prestations.

La société anonyme belge de constructions aéronautiques (Sabca) a essuyé une perte nette de 3,39 millions d'euros au premier semestre, contre un bénéfice de 0,92 million d'euros lors des six premiers mois de 2014.

Cette perte s'explique en partie par un résultat financier négatif de 7,50 millions d'euros dû lui-même en grande partie à la prise en charge de la variation de valeur de marché d'instruments dérivés de couverture de change par rapport au dollar.

Le chiffre d'affaires de la Sabca est également en recul, à 82,25 millions d'euros contre 91,87 millions d'euros un an plus tôt, en raison de reports de livraisons et de prestations demandés par les clients de l'entreprise belge.

Le résultat opérationnel est par contre en augmentation et passe de 2,06 millions d'euros au 30 juin 2014 à 3,10 millions d'euros.

Dans ses activités d'aviation civile, la Sabca  fait état d'une augmentation de la cadence pour les programmes Airbus A350-XWB et A320 mais d'une baisse de cadence pour le programme A330 et une stabilisation pour l'A380.

En défense, l'entreprise a maintenu son niveau d'activités de maintenance F16 pour la Belgique et des forces armées étrangères.

Dans le spatial, la Sabca évoque un rythme de production d'Ariane 5 qui se maintient à un équivalent de six lanceurs par an, "mais qui subira un ralentissement temporaire au troisième trimestre 2015."

L'entreprise dispose de sites à Charleroi (Gosselies), Bruxelles (Haren) et Lummen (Limbourg).

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés