Victor Horta inspire Brussels Airlines pour ses nouvelles cabines long-courriers

©Kristof Vadino

Le premier Airbus A330 équipé d’un nouvel aménagement intérieur de style "Boutique Hôtel" sera livré en avril prochain. Les neuf autres suivront.

Brussels Airlines (SN) a présenté ce mercredi la nouvelle configuration des cabines de ses long-courriers Airbus A330. Elles seront dévoilées aux passagers à partir du mois d’avril et les dix appareils de la flotte seront aménagés successivement. Trois classes sont au menu: une Business, une Premium et l’Economy.

©Kristof Vadino

Le réaménagement des dix biréacteurs coûtera quelque 10 millions d’euros l’unité. Précisons que la décision de ce nouvel aménagement avait été prise avant que Lufthansa ne reprenne la totalité des parts de SN, mais la compagnie allemande avait dûment avalisé – et même soutenu – le projet.

Boutique Hôtel dans les airs

L’Art Nouveau et Victor Horta ont servi d’inspiration pour l’intérieur de la nouvelle cabine (à défaut d’avoir été choisis pour la décoration d’un des A320 " iconiques"…) et des matériaux de qualité, tels que du bois et du cuir ont servi de base à la conception de la cabine.

10
millions
Le réaménagement des dix biréacteurs coûtera quelque 10 millions d’euros l’unité.

A noter au passage, que l’intérieur a été créé en collaboration avec JPA Design. Par ailleurs, tous les sièges disposent d’un tissu texturé, inspiré par des designers belges reconnus, comme Dries Van Noten. Autre touche belge - on n’est pas encore trop dans Eurowings… -, un bar self-service sera ouvert à l’arrière de la classe Affaires, avec huit célèbres bières belges, ainsi que des vins belges (si le cœur vous en dit…) et les traditionnelles pralines Neuhaus.

Nouveauté: les passagers de la Business ont le choix entre un siège individuel ou double, selon qu’ils voyagent seuls ou accompagnés. Ces sièges peuvent être convertis en canapés ou en couchettes ajustables d’une longueur de 2 mètres. Pour le reste, écrans larges, écouteurs anti-bruit, etc. Côté cuisine, cette année, ce seront les plats du chef étoilé Thierry Theys (restaurant Nuance) qui seront proposés.

Premium Economy séparée

Autre nouveauté: vu son succès et les commentaires des voyageurs, la Premium Economy est désormais complètement séparée des autres classes. L’espace privé a été agrandi, de même que l’écartement entre les sièges.

Amélioration aussi du service cuisine et des "gratuités" en vol: bouteille d’eau, serviette chaude, crèmes glacées… En Economy, enfin, tout a été revu pour améliorer le confort: repose-tête ergonomique (avec support ajustable pour le cou), vaste choix de divertissements et on en passe.

Evidemment, comme souvent dans ces cas-là, il faudra avoir la chance de tomber sur un avion rénové lors d’un prochain vol. C’est ainsi que, dans d’autres compagnies, des voyageurs ont raté l’A380 ou le 787 parce qu’ils avaient pris leur vol avant la fin des transformations. Et ni la compagnie, ni les agences de voyages, ne peuvent jamais garantir sur quel avion on partira. Patience, donc.

©Kristof Vadino

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés