Publicité
Publicité

VLM se relance et vise la Chine

Reprise après sa faillite par des investisseurs néerlandais et canadiens, puis chinois, la compagnie anversoise VLM a enfin obtenu sa licence d’exploitation et vise maintenant le long-courrier sur l’Asie. Elle n’est pas la seule...