Votre billet d'avion plus cher chaque année

©BELGAIMAGE

En quasi dix ans, le prix du billet d'avion a augmenté de près de 30% en Belgique, ressort-il du deuxième rapport trimestriel de l'année de l'Observatoire des prix.

Depuis 2010, le prix des billets d'avion s'est envolé de près de 30% en Belgique, d’après le deuxième rapport trimestriel 2019 de l’Observatoire des prix. En cause? Une forte augmentation de la demande, en hausse de 50% en quasi-dix ans, et ce à l’heure où le débat est vif sur ce moyen de transport. D'autant que la taxation du kérosène dans le cadre de la lutte contre le changement climatique frappe à la porte.

La hausse du nombre de passagers est en partie due à la progression du nombre de vols low cost
Observatoire des prix
SPF Economie

Dans le détail, il ressort que, sur la période s'étalant de 2010 à 2018, ce sont essentiellement les prix des voyages aériens vers des destinations européennes qui ont augmenté ces dernières années, alors que les voyages lointains sont, eux, généralement devenus moins chers.

Les Pays-Bas, une destination chère

Ce sont notamment les Pays-Bas qui tirent la moyenne vers le haut - ce qui peut s'expliquer par l'attractivité du hub de Schiphol où arrivent de nombreux vols de KLM, avant que ce dernier laisse la main à ses 19 partenaires (Aeroflot, AirFrance, Alitalia, Delta,...) -, avec une hausse de près de 40% sur la période. Les prix des vols vers la France, eux, sont restés plus au moins au même niveau qu'il y a près de 10 ans, avec un recul de 0,1%.

Pour ce qui est des mois les plus dispendieux, sur la période juillet-août, les vols sont en moyenne 20% plus chers que pendant le reste de l'année.

Le low cost comme moteur

De manière plus générale, la hausse du nombre de passagers est en partie due à la progression du nombre de vols low cost. Si leur part dans le nombre total de vols s’élevait en 2017 à 31,7%, elle était encore à peine de 13,7% en 2005.

Une donne qui n'est pas sans conséquences. En 2016, le secteur aéronautique représentait ainsi 3,6% des émissions totales de gaz à effet de serre de l’Union européenne et 13,4% de celles du secteur des transports, rapporte le SPF Economie.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect