Publicité
Publicité

1.700 emplois à la trappe chez ING aux Pays-Bas

©ANP XTRA

L'innovation pèse sur l'emploi du géant bancaire néerlandais. Il énonce des suppressions d'emplois justifiées par l'importance croissance de la numérisation.

ING va supprimer 1.700 temps plein durant les trois prochaines années aux Pays-Bas, a indiqué mardi la banque néerlandaise par voie de communiqué. Le nombre de postes prestés par des fournisseurs de services externes va également être réduit de 1.075 unités environ.

ING justifie sa décision entre autres par la numérisation de plus en plus importante du secteur bancaire et la hausse du nombre de processus automatisés. Les divisions les plus touchées au sein de l'institution seront le siège, la branche administrative, les centrales téléphoniques et les sections IT.

Publicité

La banque espère ainsi économiser à partir de 2018 environ 270 millions d'euros brut chaque année.

ING avait déjà remanié ses effectifs en 2011 et en 2012. Des milliers d'emplois étaient déjà passés à la trappe à ces occasions. La banque emploie sur son marché domestique quelque 16.000 personnes et 53.000 de par le monde. En mai, la banque avait officialisé pour la Belgique un plan prévoyant la suppression de 1.115 équivalents temps plein d'ici 2015. Une convention collective a ainsi été signée dans ce sens il y a près d'un an. Aujourd'hui, elle emploie quelque 9.000 personnes chez nous. Dans la foulée de l'accord avec les syndicats, son CEO affirmait qu'aucun autre plan n'existait.

Les syndicats néerlandais se sont dit choqués par cette annonce. De Unie s'étonne du choix de la banque de sérieusement couper dans les emplois fixes mais également en externe.

Le patron annonce toutefois que le réseau d'agences devrait, lui, rester au même niveau. ING compte 261 agences aux Pays-Bas.

 

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.