2,5 millions dérobés via la fraude bancaire en ligne

©istock

Votre compte bancaire vidé par des fraudeurs qui ont obtenu vos données bancaires... La technique est connue, mais fait toujours recette. En 2017, plus de 3.200 cas de fraudes à la banque en ligne ont ainsi été répertoriés. Pour plus de 2,5 millions d'euros.

On ne le répétera jamais assez: il ne faut jamais communiquer ses codes bancaires à quiconque; pas même à sa banque.

Pourtant même si la mise en garde a déjà été maintes fois énoncée, Febelfin affirme qu'en 2017 quelque 3.200 cas de fraudes à la banque en ligne ont encore été recensés. Plus de 2,5 millions d'euros ont ainsi été dérobés.

©Document Febelfin

Le système de fraude reste le même: l'hameçonnage. Par le biais d'un mail ou d'un courrier au nom d'une banque, vous êtes invité à consulter un "faux" site internet. Il vous est alors demandé d'introduire le code de votre carte bancaire. Une fois vos codes en leur possession, les fraudeurs n'ont plus qu'à se connecter à votre banque en ligne et effectuer des paiements frauduleux.

Récemment, les fraudeurs se sont aussi tournés vers les réseaux sociaux, Facebook, WhatsApp pour entrer en contact avec leurs victimes. Des messages sont ainsi envoyés au nom de chaînes de distribution faisant miroiter d'importantes réductions ou l'organisation de concours.

Les sites de seconde main sont aussi un nouveau terrain de jeu. Le fraudeur se fait passer pour un acheteur intéressé. Dans un de ses messages, il invite sa victime à se diriger vers un autre site, faux celui-là, où ses données bancaires seront demandées.

À quoi reconnaît-on l’hameçonnage ?

©Document Febelfin

→ L'expéditeur: Le courriel n’est jamais envoyé au départ d’un canal bancaire officiel.

             → L'adresse: les fraudeurs utilisent des adresses détournées mais avec des éléments similaires. Exemple: "Febelfin" - servicedesécurité0212@mondomaine.fr

             → Le "caractère contraignant": On vous signale souvent que si vous ne donnez pas suite à la demande du fraudeur, votre service de banque en ligne sera bloqué jusqu'à paiement d'un certain montant.

             → Le lien: Les courriels renvoient via un lien vers un site sur lequel vous êtes invité à introduire des codes. Si vous scrollez sur le lien, vous verrez apparaître une adresse de site internet qui ne correspond pas à celle de votre banque.

Que faire si vous êtes victime de fraude?

→ Transférer le courriel frauduleux à phishing@(nom de domaine de votre banque, par exemple ing).be (ou .com) ou suspect@safeonweb.be

→ Faite bloquer votre carte bancaire via Card Stop au 070 344 344

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content