Apple teste sa carte bancaire virtuelle

©EPA

Apple a permis à quelques utilisateurs triés sur le volet de tester sa carte bancaire. Un service bancaire de plus pour agrémenter son portefeuille virtuel.

Ceci n’est pas une carte de banque classique car Apple ne fait pas les choses comme tout le monde. La société américaine a dévoilé en partie son Apple Card ce mercredi auprès de quelques utilisateurs. On peut décrire l’Apple Card comme un portefeuille complet dématérialisé dans une application sur un iPhone. Pour les nostalgiques, il est quand même possible de commander une version physique.

Apple a prévu de rembourser 2% des achats effectués via Apple Pay.

Concrètement, l’Apple Card apparaît virtuellement sur l’iPhone au sein de l’application Wallet. On y retrouve les quelques informations essentielles à savoir: le solde, l’activité hebdomadaire, le remboursement de son crédit et la liste des dernières transactions. On remarque aussi très rapidement l’implication de Goldman Sachs dans le projet. La banque américaine est ainsi responsable de l’ensemble des transactions et du service client par exemple.

Principe étonnant, la carte bancaire virtuelle d’Apple offre des récompenses. Apple a prévu par exemple de rembourser 2% des achats effectués via son système de paiement Apple Pay et 1% par vente physique réglée via sa carte bancaire. Une carte qui est d’ailleurs complètement gratuite.

Il est peu probable de voir un jour l’Apple Card arriver en Belgique ou en Europe tout court. Les différents mécanismes de cashback seraient extrêmement compliqués à mettre en place en Europe et Apple devrait faire trop d’ajustements sur son produit.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect