Axa Banque Belgique a-t-elle un futur au sein d'Axa?

©PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Le groupe Axa, qui organise sa journée des investisseurs, place l'activité bancaire de sa filiale belge dans les entités à vendre ou restructurées.

Axa doit réduire le nombre de pays dans lesquels il opère. Par ces mots, le CEO Allemand Thomas Buberl, ouvre la voie à de possibles cessions.

Lors d'une journée avec les investisseurs, le patron du groupe d'assurance a indiqué qu'Axa va désormais concentrer son développement sur les marchés qui contribuent le plus aux résultats du groupe ou qui offrent les forts potentiels de croissance.

Seize pays dont 10 marchés développés - Allemagne, France, Belgique, Italie, Hong Kong ou Etats-Unis, notamment - et six pays émergents - Brésil, Chine, Indonésie, Mexique, Philippines et Thaïlande - sont donc jugés prioritaires. A eux seuls, ces pays contribuent à hauteur de 87% des résultats d'Axa.

"Cela signifie donc que 26 entités sont dans le viseur pour soit être vendues, soit être restructurées pour une rentabilité accrue", indique Gérald Harlin, directeur financier. Parmi ces entités: Axa banque Belgique.

©doc axa

Axa Banque tempère

Du côté d'Axa Banque, on relativise."Nous avons depuis quelques mois une politique de croissance avec un focus sur l'investissement et les placements. Cette politique est soutenue par le groupe", explique Wim Pauwels, porte-parole. Quant au fait de se retrouver dans les entités, qualifiées de petites, cela n'a selon lui rien d'inquiétant. "Rien ne change sur ce point. De plus, nous avons déjà effectué notre transformation et le groupe ne nous en demande pas plus."

Lors des derniers stress tests bancaires, Axa Banque avait aussi suscité quelques inquiétudes. L'échec au stress test s'était soldé par une injection de 225 millions d'euros et la restructuration de la filiale.

En effet, jusqu'il y a peu l'entité regroupait les activités bancaires du groupe (hors France). Depuis, elle s'est réduite comme peau de chagrin. Axa Banque Europe a été restructurée. Des activités bancaires en Europe ont été vendues ou fermées pour ne garder que les activités belges. L'enseigne avait donc naturellement été rebaptisée Axa Banque Belgique. 

Aujourd'hui Axa Banque est la sixième enseigne bancaire en Belgique avec quelque 800.000 clients. Sa vente éventuelle agite le marché depuis nombreuses années mais sans jamais aboutir. En octobre dernier, Axa niait encore toute volonté de se défaire de cette activité. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content