Crelan confirme le rachat d'Axa Banque pour 540 millions d'euros

©Photo News

Les groupes Crelan et Axa ont confirmé ce vendredi matin la cession d'Axa Banque à Crelan pour la somme de 540 millions d'euros. L'opération devrait être conclue au deuxième trimestre 2020 sous réserve de l'approbation des autorités de contrôle.

Comme nous vous l'annoncions jeudi, Axa Banque Belgique passe dans le giron du groupe Crelan. Avec cette acquisition, Crelan devrait devenir la cinquième banque du royaume. La nouvelle entité gérera pas moins de 37 milliards d'euros de dépôts et 38 milliards d'euros de crédit pour quelque 1,7 million de clients.

Axa réalise de cette manière son entrée dans l'actionnariat de Crelan via une augmentation de capital de 90 millions d'euros (9,9% des parts).

Paralèllement, Crelan Insurance est cédée à Axa Belgique pour la somme de 80 millions d'euros. Crelan Insurance vend essentiellement des assurances solde restant dû liées aux crédits logement et aux prêts à tempérament. Axa et Crelan ont également conclu un accord de distribution en assurance dommages et prévoyance (non-vie) à long terme.

Un réseau de plus de 1.100 agences

À terme, toutes les activités seront regroupées sous la marque Crelan. Ce processus de migration devrait prendre deux ans. D'ici là, il n'y aura aucun changement tangible pour les clients des deux banques, souligne Crelan. "Cela devrait permettre de coordonner les produits et les processus des deux banques afin d'offrir un soutien rapide à tous les clients et à toutes les agences via un système unique et uniforme", précise-t-elle.

1.141
agences
Après la fusion, le nouveau groupe comptera 1.141 agences, avec deux réseau qui doublonnent géographiquement.

Les deux entreprises annoncent également n'avoir pris aucune décision quant au réseau d'agences et veulent mener "des consultations structurelles (...) avec les partenaires sociaux et les représentants des agents bancaires indépendants afin de garantir un déroulement aussi harmonieux que possible de la fusion".

Actuellement, Crelan dispose de 586 agences en Belgique et Axa de 555, soit un total de 1.141 bureaux. Alors que les quatre plus grandes banques du pays ont une voilure bien moins étendue et qu'elles poursuivent la fermeture des agences superfétatoires, il semble inévitable que Crelan procède, elle aussi, à la rationalisation d'un réseau bien trop lourd pour la cinquième banque du pays. Les deux banques précisent déjà que "la combinaison des compétences existantes dans les deux réseaux de vente (leur) permettra également d'optimiser la taille et le fonctionnement de (leurs) agences".

Bilan plus que doublé

Dans le communiqué de presse diffusé ce vendredi matin, les deux établissements développent les fondements qui ont présidé la fusion. Elles entendent ainsi "mieux répondre, grâce à des investissements communs, à la numérisation de plus en plus rapide du paysage bancaire".

Tous les indicateurs du nouveau groupe sont doublés. Outre les dépôts et crédits ainsi que le nombre de clients et d'agences, le bilan est plus que doublé, passant de 20,9 à 48,3 milliards d'euros. Le résultat net de Crelan passe de 61 à 125 millions d'euros. Ensemble, les deux groupes emploient 1.581 personnes, alors que Crelan dispose de 792 collaborateurs. Axa indique que le ratio de Solvabilité II de son groupe devrait bénéficier d'un impact positif de quatre points. 

Philippe Voisin, le CEO de Crelan, affiche sa volonté de bâtir une banque "durable et solide, dotée d'une gamme de produits et de services encore plus efficaces". Pour Thomas Buberl, le directeur général d’AXA, l'acquisition de Crelan Insurance doit permettre au groupe de renforcer sa position sur ses segments cibles. Axa est actuellement le leader belge des assurances non-vie avec 18% de parts de marché, selon les derniers chiffres d'Assuralia. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect