Dexia frôle le milliard d'euros de pertes pour des raisons comptables

Le groupe affiche une perte nette semestrielle de 905 millions, soit presque l’équivalent de ce que le CEO tablait pour l’année. Derrière cette réalité, se cache un terme barbare: IFRS13.