Et si Amazon devenait votre banque?

©REUTERS

Le géant de l'e-commerce est en discussions avec plusieurs banques américaines, comme JPMorgan, en vue de proposer des comptes à vue à ses clients. Amazon cible en priorité les jeunes, mais ne souhaite officiellement pas se muer en un opérateur financier pur et dur.

Amazon et JPMorgan proposent déjà ensemble une carte de crédit. Selon la presse financière américaine, les deux groupes cotés à Wall Street veulent aller encore plus loin. Ils négocieraient un approfondissement de leur collaboration pour proposer aux clients d'Amazon d'ouvrir un compte à vue. Selon le Wall Street Journal, d'autres établissements bancaires ont été sondés.

Les jeunes en ligne de mire

Le géant américain du commerce en ligne ne compte (... pour l'instant) pas se substituer aux établissements financiers. Il chercherait à proposer un compte Amazon via des partenaires financiers. Le public cible d'une telle offre serait les jeunes ainsi que les clients sans compte à vue.

Une telle opération peut être profitable pour Amazon à plusieurs égards. D'abord, mettre ce type de service à disposition de ses clients permettrait au groupe de Seattle de devoir payer moins de transactions avec les institutions financières.

Cela lui donnerait également accès à des informations particulièrement utiles comme les revenus ou les modes de dépenses des clients.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content