"Evitons les erreurs de l'affaire Fortis"

Pierre Nothomb (© Didier Mossiat)

Pour Deminor, si un comité de pilotage doit être mis sur pied pour examiner les solutions qui s'offrent à Dexia, tous les stakeholders doivent en faire partie.

"Nous voulons éviter un scénario à la Fortis. C'est-à-dire qu'une situation soit imposée à tous les stakeholders de Dexia sans consultation préalable."

Deminor n'a pas tardé à réagir au communiqué publié par le conseil d'administration de Dexia. Car bien que le futur de Dexia reste trouble, le cabinet de défense des actionnaires nourrit déjà quelques craintes. "Tous les actionnaires n'ont pas été consultés. Or, ils n'ont pas tous les mêmes intérêts", souligne Pierre Nothomb associé au cabinet Deminor. Et de rappeler que l'actionnariat de Dexia compte autant de petits porteurs que de villes et de communes. Or leurs intérêts ne sont  certainement pas les mêmes que ceux des cadres et dirigeants français, par exemple.

C'est pourquoi si un comité de pilotage doit  être mis sur pied pour définir le futur de Dexia, Deminor souhaiterait que tous les stakeholders y soient représentés. "Luc Coene a reconnu que cela avait été une erreur dans le dossier Fortis, évitons de la reproduire", ajoute Pierre Nothomb.

 

A l'heure actuelle, Deminor n'a pas ouvert de dossier Dexia sur sa plateforme. "Nous voulons simplement agir en amont et éviter d'en arriver là", conclut Pierre Nothomb.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Partner content