José Zurstrassen se lance dans la digitalisation des banques européennes

José Zurstrassen a été engagé comme consultant par UST Global pour démarcher les banques européennes en vue de les convaincre de passer au tout digital. ©Frank Toussaint

"Je vais aider UST Global en Europe grâce à mon réseau. Je me suis rendu compte que j’avais 12.200 contacts dans mon carnet d’adresses", explique José Zurstrassen, le serial entrepreneur. Le groupe indien a mis au point un système permettant aux banques d’accélérer leur digitalisation.

Au cours des visites d’Etat, les lobbys des hôtels sont, pour un journaliste, un "terrain de chasse " d’une qualité incroyable, une improbable oasis où tous les membres de la délégation viennent s’abreuver, tôt ou tard. Et la visite qui a emmené le roi Philippe et la reine Mathilde en Inde du 5 au 11 novembre dernier n’a pas fait exception. C’est effectivement à New Delhi que nous avons aperçu José Zurstrassen, le fondateur de Skynet et de Keytrade. Venu pour une signature avec un partenaire indien, José Zurstrassen n’a pas traîné. Un aller-retour effectué en moins de 24 heures. Celui qui a récemment repris le présidence exécutive de Leansquare, un accélérateur de start-ups, filiale de Meusinvest, va se lancer dans la digitalisation des banques en Europe. Rien de moins.

José l’indien

L’histoire est étonnante. José Zustrassen a en réalité été contacté par le groupe indien UST Global. Ces derniers ont, semble-t-il, mis au point un système permettant aux banques d’accélérer leur digitalisation. "En réalité, ils sont capables de rajouter un système digital qui fonctionne en parfaite adéquation avec le back-office de la banque", explique José Zustrassen. Pas d’impact sur la structure existante et pas de travail supplémentaire pour les équipes en place, le système développée par UST Global semble être le kit clé sur porte des banques avides de digitalisation.

Le groupe indien, fort de 22.000 informaticiens, s’est déjà implanté en Espagne. Sur place, dans un pays frappé par la crise financière, le boulot ne manquait vraiment pas, explique José Zurstrassen, qui a été engagé comme consultant par UST Global pour démarcher les banques européennes en vue de les convaincre de passer au tout digital, ce qui semble loin d’être le cas actuellement. Et en matière de banque en ligne, le fondateur de Keytrade en connaît un rayon.

Self Sun, de père en fils

"Il y a 160 banques au Grand-Duché du Luxembourg et bon nombre d’entre elles n’ont pas encore pris le tournant du digital", explique le serial entrepreneur. Pour lui, les banques européennes tournent encore en sous-régime quand il est question de digitalisation.

José Zustrassen a été engagé comme consultant indépendant. Et pour exécuter cette nouvelle mission, il passera par Self Sun, une société créée par le père de José Zurstrassen avec laquelle il faisait du solaire thermique dans les années septante. Cette société, passée dans les mains du fils vers 2003, avait été encore utilisée pour développer une activité photovoltaïque, mais là, pour le coup, après la disparition des subsides accordés pour le placement de panneaux, le société était devenue dormante. José Zurstsrassen l’a réveillée récemment pour en faire sa société de management.

"Je vais aider UST Global en Europe grâce à mon réseau. Je me suis rendu compte que j’avais 12.200 contacts dans mon carnet d’adresses", explique l’entrepreneur. "On va commencer à parler au marché belge et marché luxembourgeois, car presque toutes les banques sont présentes dans ces deux pays", explique celui qui entend combiner cette activité avec la présidence exécutive de Leansquare.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content