Publicité
Publicité

L'Etat resonge à vendre ses parts dans BNP Paribas

Réduire l'endettement, telle est la quête du gouvernement. Alors que l'action BNP Paribas est en forte hausse, un délestage d'une partie des 10,2% de la Belgique dans la banque françaises revient sur la table.