Publicité
Publicité

L'Italie envisage une aide de 40 milliards pour ses banques

Les banques italiennes souffrent de 360 milliards de prêts douteux et ont subi de plein fouet la chute des Bourses suite au vote sur le Brexit. Rome pourrait injecter quelque 40 milliards pour soutenir les établissements.