Les entreprises reprennent goût aux crédits bancaires. Les banques les suivent

©Bloomberg

Les banques comptaient fin mars plus de 150 milliards d'encours de crédits aux entreprises. Un record. Les demandes ont progressé sur le premier trimestre et les refus se sont tassés.

152 milliards d'encours de crédits aux entreprises, tel est le portefeuille des banques belges à la fin du premier trimestre 2018. Il s'agit selon Febelfin d'une hausse de près de 7% sur base annuelle. Autre enseignement de ce baromètre: les entrepreneurs font davantage appel aux banques et celles-ci sont moins frileuses.

Au cours du trimestre, les demandes de crédits ont progressé de 10,4%. En termes de montants demandés, la progression est de 26,7%. Certes, la fédération financière a enregistré quelques crédits octroyés pour des montants très importants.  "Ceci est peut-être à mettre en rapport avec les résultats de l’enquête BLS (Bank Lending Survey) de la Banque Nationale de Belgique (BNB) dans laquelle les banques indiquent que les entreprises expriment des besoins de financement importants en vue de fusions et reprises et qu’elles se montrent elles-mêmes plus souples dans l’octroi de prêts pour des montants plus importants."

©Document Febelfin

La production de crédits s'est donc soldée par une hausse de 1% pour des montants supérieurs de 30,8%.

Les banques semblent aussi plus souples dans leurs critères d'octroi. Dans l’enquête périodique de la BNB, les entrepreneurs affirmaient observer une amélioration dans leur perception des contraintes de crédit. Une tendance certes fluctuante. En avril 2018, 5,4 % des entrepreneurs considéraient les conditions de crédit comme défavorables. Ils étaient 5% en janvier.

Au trimestre, le taux de refus était particulièrement faible (79,9%), voire le plus faible sur ces huit dernières années.

©doc BNB

Dernier élément: les taux. La faiblesse des taux a aussi un effet dopant sur le crédit; un crédit qui reste donc bon marché.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content