Une bourde à 28 milliards d'euros pour Deutsche Bank

©REUTERS

Une erreur s'est produite lors d'un virement de routine opéré par Deutsche Bank vers la chambre des compensations. Un virement, tout de même, supérieur à la capitalisation boursière de l'établissement.

Décidément rien ne va plus chez Deutsche Bank : patron viré, management en fuite et maintenant cette erreur à... 28 milliards d'euros.

Fin mars, la banque a opéré par inadvertance un virement. Il s'effectuait dans le cadre d'une opération financière de routine auprès de la chambre de compensation Eurex.

L'opération n'a pas impliqué de "contrepartie" externe. Elle devait représenter un montant très inférieur à celui viré en réalité, précise-t-on à la banque sans autre détail.

Ce genre d'erreur comptable se produit au quotidien. Ce qui surprend dans ce cas, c'est l'ampleur du montant. Il faut dire qu'il dépasse même la capitalisation boursière de la banque proche de 24 milliards d'euros.

L'incident a été rapidement réparé et aucun préjudice financier n'a été subi, assure la banque. Il soulève néanmoins de nouvelles questions sur l'efficacité de la gestion des risques et des contrôles du géant allemand. Des critiques avaient déjà fusé sur la question et l'ex-CEO John Cryan s'était attelé à améliorer la situation.

Cette bourde intervient aussi alors que la directrice en charge de l'informatique et des infrastructures, Kim Hammonds, a annoncé son départ. Elle aussi avait déjà jeté un pavé dans la marre en déclarant que Deutsche Bank la "société la plus dysfonctionnelle" pour laquelle elle ait jamais travaillé.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés