À contrecourant du secteur, bpost banque mise sur la proximité

La banque fête cet automne ses vingt-cinq ans et mise sur son réseau physique, tout en investissant dans les canaux numériques.

Comme la plupart des open space du pays, les bureaux de bpost banque sont actuellement désespérément vides. Seuls quelques-uns des 280 employés du siège central, qui jouxte la cathédrale des Saints-Michel-et-Gudule, sont présents, les autres étant en télétravail.

"Mais les guichets de nos 660 agences sont toujours restés ouverts, même pendant le confinement", se félicite Frank De Keyser, le CEO de l’établissement. Bpost banque a l’avantage de pouvoir se reposer sur le large réseau des bureaux de bpost, faisant d’elle de facto le plus gros réseau d’agences bancaires du pays. "C’est un avantage colossal", admet le CEO. "Les clients apprécient notre proximité."

"C’est un avantage colossal d'avoir pu garder nos guichets ouverts pendant le confinement. Les clients apprécient notre proximité."
Frank De Keyser
CEO bpost banque

Une proximité que l’enseigne entend cultiver. Alors que les grandes banques (et les plus petites) démantèlent lentement mais irrémédiablement leurs réseaux, bpost banque fait le pari d’investir dans celui-ci. Elle va ainsi faire l’acquisition de 400 nouveaux automates de selfbank et engager des ressources dans la formation de son personnel pour améliorer les compétences de ses spécialistes en placements et crédits hypothécaires.

Virage numérique

L’ancienne Banque de la Poste serait-elle l’établissement des seniors? "Nous sommes la banque de Monsieur Tout-le-Monde!", rétorque Frank De Keyser. "Nous n’abandonnerons pas les clients qui n'ont pas pris le virage numérique et qui restent attachés aux guichets, c’est à eux de faire leur choix."

6
milliards d'euros
bpost banque a dépassé la barre des six milliards d'euros d'encours de crédits hypothécaires.

L’entreprise, forte de 600.000 clients actifs, va également investir dans les canaux numériques. L’application mobile, qui figure parmi les mieux cotées des banques belges dans les magasins en ligne, va voir son offre étoffée dans les prochains mois, permettant notamment de devenir client sans se rendre au bureau ou de consulter des documents en ligne via son eBox. "Au total, notre app enregistre quelque huit millions de connexions par mois", souligne Frank De Keyser.

Bpost banque, possédée à parts égales par bpost et BNP Paribas Fortis, fête ses 25 ans cet automne et a dû faire évoluer son business model au cours des dernières années. Alors que c’était une banque d’épargne avec un profil de risque très bas dont quasiment tout le bilan reposait sur des obligations linéaires de l’État il y a encore quelques années, elle s’est lancée dans les prêts hypothécaires ces dernières années. En 2016, l’objectif était d’atteindre quatre milliards d’euros d’encours en 2020. Aujourd’hui, la banque a franchi la barre des six milliards d’euros dans cette activité.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés