Accord des divisions USA et Europe de Lehman sur leur contentieux

Les administrateurs des division américaine et européenne de Lehman Brothers ont annoncé vendredi être parvenues à un "accord de principe" pour régler leur contentieux sur les créances de la banque défunte.

Lehman Brothers Holdings Inc. (LBHI) et Lehman Brothers International Europe (LBIE) sont "parvenues à un accord de principe réglant les plaintes entre les deux divisions et certaines de leurs filiales, notamment Lehman Brothers Special Financing (LBSF)", indiquent les deux sociétés dans un communiqué.

Cet accord "complexe" entre la maison-mère de New York et sa filiale britannique, qui permettrait d'accélérer le remboursement de milliards de dollars aux créanciers de la banque plus de trois ans après son effondrement, doit encore être approuvé par les tribunaux des faillites, précise le communiqué.

"Il n'est pas encore certain à ce stade que cet accord soit mis en oeuvre", soulignent les deux entités, qui s'abstiennent de toute précision sur les termes financiers de l'accord.

Lehman Brothers a fait faillite le 15 septembre 2008, accélérant la crise financière qui a mis en danger l'ensemble du système financier mondial.

La banque britannique Barclays avait racheté l'activité de courtage aux Etats-Unis de la prestigieuse banque d'affaires pour seulement 1,54 milliard de dollars ainsi que 4,2 milliards de dollars de reprise de dette.

Les liquidateurs de Lehman Brothers contestaient cette vente à prix cassé, estimant le préjudice à 13 milliards de dollars, mais la justice américaine a validé la transaction en février.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés