Belfius et Candriam renouvellent leurs vœux de mariage au moins jusqu'en 2025

©Kristof Vadino

Le bancassureur détenu par l’État fédéral et le gestionnaire d’actifs prolongent leur partenariat de cinq ans. Ils vont également mettre une joint-venture sur pied.

Les affres de la crise financière avaient fini par arracher Dexia Asset Management à Belfius en 2012, avant que la division rachetée par le groupe mutualiste New York Life ne soit rebaptisée Candriam (pour "Conviction and Responsibility in Asset Management").

Mardi, Belfius et Candriam ont annoncé prolonger de cinq ans leur partenariat en gestion de patrimoine. Les deux entreprises entendent capitaliser d’une part sur "la relation privilégiée de Belfius avec les investisseurs" et, d’autre part, sur l’expertise de Candriam. L’accord officialisé mercredi court jusqu’en 2025 et donne à Belfius l’exclusivité de la distribution des produits Candriam pour les particuliers en Belgique.

Joint-venture

Dans le cadre de cette convention, le bancassureur et le gestionnaire d’actifs vont mettre sur pied une joint-venture, détenue à parts égales, qui viendra s’intégrer dans les équipes d’asset management de Belfius Investment Partners. Celle-ci va dès lors étendre sa licence pour pouvoir effectuer de la gestion de portefeuilles individuels.

"Une vingtaine de personnes de Candriam avec une expérience de plus de vingt ans vont gérer les mandats private et wealth avec les effectifs de Belfius", explique Naïm Abou-Jaoudé, CEO de Candriam. Cette nouvelle structure doit encore être approuvée par les régulateurs, mais les partenaires se montrent confiants dans une issue positive.

38
milliards
Aujourd’hui, Belfius a quelque 38 milliards d’euros d’actifs sous gestion via Candriam.

Belfius a beaucoup développé ses activités dans le segment de la banque privée ces dernières années. Aujourd’hui, le bancassureur public a quelque 38 milliards d’euros d’actifs sous gestion via Candriam, en comptabilisant notamment ses activités pour les clients institutionnels et ses branches 23 en assurance. Sur ce montant, pas moins de cinq milliards d’euros se trouvent dans des portefeuilles sous mandat qui passeront sous la tutelle de la joint-venture.

Candriam est le "partenaire de référence" de Belfius sur les fonds, mais d’autres solutions s’offrent aux clients private et wealth qui ne trouveraient pas chaussure à leur pied. "Pour la plupart de nos clients, Candriam a tout: l’expertise, les produits et les services. Mais de temps à autre, des clients nous demandent une autre conviction d’investissement", explique Johan Vankelecom, CFO de Belfius Banque.

Pour ces profils qui cherchent un autre rendement ou une autre expérience, Belfius continuera à travailler en "open guided architecture" et proposera d’autres produits. "Nous le ferons de manière très ciblée, il n’est pas question d’aller faire nos courses dans le supermarché des asset managers", précise Johan Vankelecom, qui souhaite engager pour ce faire "les meilleurs".

Durabilité

Des contacts dans ce sens ont déjà été pris, mais la banque ne veut pas encore divulguer les noms de ces gestionnaires, spécialisés dans la clientèle private banking et wealth management.

Les deux entreprises se sont par ailleurs déclarées très satisfaites de leur partenariat par lequel elles soutiennent le hockey belge et les Belgian Red Lions, champions du monde et d’Europe en titre. "Quand nous voyons les résultats de l’équipe, nous sommes plus que ravis", sourit Naïm Abou-Jaoudé.

"Nous partageons la même vision à long terme."
Johan Vankelecom
CFO Belfius Banque

Si Candriam et Belfius se sont séparés, c’est pour mieux se retrouver. "Il y a une très bonne relation qui porte aussi sur la vision à long terme des choses, notamment en matière de durabilité", souligne Johan Vankelecom.

Candriam se targue en effet d’être un pionnier en matière d’investissements socialement responsables (ISR), avec une offre formulée depuis 1996. Aujourd’hui, ce type de fonds représente le tiers des 130 milliards d’euros d’actifs sous gestion de Candriam dans le monde.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect