Belfius et KBC dans l'élite des applications mobiles

L'application mobile de Belfius décroche la deuxième place du classement des meilleures interfaces bancaires établi par SIA Partners. ©BELGA

Les deux bancassureurs belges occupent les places d'honneur d'une étude internationale menée par Sia Partners, tandis que les autres établissements du royaume sont loin derrière.

Alors que la pandémie a encore fait diminuer le recours à l'argent liquide, le besoin d'une application mobile performante s'est fait encore plus pressant pour les banques et leurs clients. De ce point de vue, deux établissements belges s'en tirent particulièrement bien selon une étude réalisée par le cabinet de conseil Sia Partners.

Les bancassureurs belges Belfius et KBC trônent ainsi respectivement en deuxième et quatrième place du classement général de cette analyse portant sur 79 applications issues de dix pays.

Belfius obtient ainsi un score de 15,51 sur 20, tout juste derrière la néobanque Revolut, champion toutes catégories selon Sia Partners, avec une note de 15,66. KBC termine au pied du podium avec une marque de 15,27, derrière l'Italienne Intesa (15,50) et devant la Française Boursorama (14,92).

Les auteurs de l'étude louent la qualité de l'expérience-utilisateur offerte par l'application Belfius. Ils soulignent également l'étendue de ses fonctionnalités, ainsi que son caractère intuitif. Le seul bémol est l'absence de gestionnaire de finances personnelles.

Pour ce qui concerne l'application KBC, le cabinet de conseil salue les services innovants proposés par l'interface, notamment en termes de "beyond banking". Il regrette un manque de conseil tout en estimant que l'expérience-utilisateur peut encore être améliorée. Des points faibles qui devraient être compensés par Kate, l'intelligence artificielle qui intégrera l'app du bancassureur cet automne.

Les autres banques belges à la traîne

Si la Belgique truste les places d'honneur avec ses deux bancassureurs, il n'en va pas de même pour les autres enseignes du royaume. Les applications d'Argenta (10,75), ING Belgique (10,11) et BNP Paribas Fortis (10,04) sont ainsi toutes en dessous de la moyenne européenne (11,3), tandis que Deutsche Bank Belgique (5,10) occupe la lanterne rouge du classement.

"En Belgique, on remarque que les banques indépendantes ont davantage d'agilité que celles faisant partie d'un grand groupe international."
Anthony Wolf
Associate partner chez Sia

L'étude souligne néanmoins les progrès réalisés par la nouvelle application d'ING, tant en termes d'expérience-utilisateur que de fonctionnalités. Celle de BNPPFortis performe bien avec ses services, mais reste en retrait du point de vue de son utilisation.

"En Belgique, on remarque que les banques indépendantes, telles Belfius, KBC et Argenta, ont davantage d'agilité que celles faisant partie d'un grand groupe international", explique Anthony Wolf, associate partner chez Sia. "Elles ont un objectif clair et un contact direct avec l'implémentation de leur app, là où les plus grosses structures font face à des procédures plus lourdes."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés