Belfius propose Chris Sunt comme président

Chris Sunt vient du cabinet Freshfields. © Sofie Van Hoof

L'ancien associé du cabinet Freshfields était déjà administrateur chez Belfius depuis 2012.

L’ancien avocat d’affaires Chris Sunt (65 ans) succédera à Jos Clijsters en tant que président de Belfius. Le comité de nomination de la banque devrait proposer sa candidature dans les prochains jours avant que le dossier n’atterrisse sur la table du Kern.

Avec Sunt, c’est la continuité qui prévaut. L’ancien associé du cabinet Freshfields était déjà administrateur chez Belfius depuis 2012. Il avait été proposé par les libéraux flamands. S’il franchit le cap du screening par les autorités de surveillance, il entamera un mandat de quatre ans. Après quoi, il risque d’être rattrapé par la limite d’âge de 70 ans.

La nomination de Sunt devrait mettre un terme à la longue incertitude concernant la présidence. Filip Dierckx était à deux doigts de l’emporter, mais des doutes subsistaient sur sa capacité à convaincre les autorités de surveillance.

La nomination de Sunt n’entre pas dans le carrousel des nominations que prépare le Premier ministre Alexandre De Croo. Il s’agit de 74 mandats dans des entreprises publiques. A cela s’ajoutent une centaine de nominations dans d’autres services publics. Cet exercice débutera après le Nouvel An.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés