Belfius versera un dividende intérimaire de 100 millions d'euros à l'Etat

©Belgaimage

Pour le premier semestre, Belfius annonce un résultat net de 335 millions d'euros.

Belfius présentait ce vendredi matin ses résultats trimestriels. Que peut-on en retenir?

• Belfius a enregistré au premier semestre un résultat avant impôts de 473 millions d’euros et après impôts de 335 millions d'euros.

• La croissance organique de l’épargne et des placements atteint 2,6 milliards d’euros (+ 22%), le plus haut niveau enregistré depuis 2011.

• Le montant des primes encaissées en Non-Vie augmente de 3,5 % pour atteindre 380 millions d’euros. Les primes Vie enregistrent une hausse de 30 % à 619 millions d’euros.

• Le total des fonds propres de Belfius s’élève à 9,4 milliards d’euros, (+100 millions d’euros par rapport à fin juin 2017).

• Au premier semestre, Belfius attire 121.000 nouveaux clients.

Cette dynamique commerciale permet la réalisation d’un résultat solide de 473 millions d’euros avant impôts et de 335 millions d’euros après impôts et nous offre amplement la possibilité de verser, cette année encore, un dividende intérimaire d’un montant de 100 millions d’euros à l’Etat belge.
Belfius

Belfius a donc l'intention de verser, cette année encore, un dividende intérimaire d'un montant de 100 millions d'euros à l'Etat belge, contre 75 millions au premier semestre 2017.

"Les résultats semestriels 2018 confirment la solidité financière de Belfius (...). Malgré le contexte de taux bas persistant et la volatilité du marché, la banque enregistre une croissance dans pratiquement tous les domaines clés et démontre une fois de plus sa valeur ajoutée pour l'économie belge", explique la banque.

Ces résultats "nous renforce dans notre conviction que Belfius est prête pour une éventuelle entrée en Bourse", a réagi Jos Clijsters, le président. Mais celui-ci précise néanmoins: "le contexte difficile des taux et du marché nécessite de continuer à diversifier nos revenus et de poursuivre nos efforts consentis ces derniers années en matière de maîtrise des coûts et d’excellence opérationnelle."

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content