Publicité
Publicité
Publicité

BNP Paribas paie-t-il pour les autres une amende "déraisonnable"?

Le régulateur bancaire de l'État de New York, Benjamin Lawsky, veut voir des têtes tomber dans le dossier BNP Paribas. Deux sources proches du dossier affirment désormais que Lawsky réclame la tête de deux ou trois "senior executives" dans l'accord avec BNP Paribas pour violation d'embargo américain. Plus d'une douzaine d'employés seraient aussi dans le viseur du régulateur, dont des membres du management. Certains employés se seraient pas ailleurs fait notifier leur licenciement et d'autres seraient d'ores et déjà prévus.