Publicité
Publicité

Citigroup paiera 75 millions de dollars à la SEC

Le groupe financier américain et deux de ses dirigeants ont accepté une transaction avec le régulateur des marchés. Celui-ci lui reprochait de ne pas avoir divulgué toute son exposition aux prêts hypothécaires à risque (subprime) avant la crise financière.