Credit Suisse s'attend à une perte de quasi 4 milliards d'euros suite au fiasco Archegos

Credit Suisse va tailler dans ses dividendes et dans les bonus de ses dirigeants. ©REUTERS

L'implosion du fonds américain Archegos Capital Management va grever les résultats du premier trimestre de Credit Suisse.

Credit Suisse annonce le remplacement de deux membres de sa direction, la réduction de son dividende 2020 et une baisse de la rémunération de ses principaux dirigeants à la suite d'une perte estimée à 4,4 milliards de francs suisses (3,9 milliards d'euros) liée à la chute du fonds américain Archegos Capital.

900 millions
de francs suisses
Credit Suisse s'attend à une perte avant impôts d'environ 900 millions d'euros au premier trimestre.

La banque suisse, déjà secouée par la faillite de la société financière britannique Greensill, s'attend à une perte avant impôts d'environ 900 millions de francs suisses sur ce trimestre, a-t-elle chiffré dans un communiqué. Cela annihile les bonnes performances de sa banque d'investissement et de la gestion de fortune, en particulier dans la zone Asie-Pacifique, durant le trimestre, a-t-elle précisé.

Nomura impactée aussi

La semaine passée, le numéro deux du secteur bancaire helvétique avait émis un avertissement sur ses résultats quelques heures après la banque japonaise Nomura.

Credit Suisse va proposer un dividende 2020 réduit et tailler dans les bonus de ses dirigeants.

Cette annonce faisait suite au fiasco du fonds Archegos, contraint de vendre massivement des actions à Wall Street, même si la banque ne pouvait pas encore évaluer l'ampleur des pertes à ce stade. La banque japonaise, quant à elle, avait fourni une première estimation, évaluant la perte potentielle à environ 2 milliards de dollars, tout en prévenant que ce chiffre pouvait encore évoluer.

Les mesures prises

Dans un communiqué séparé, Credit Suisse a annoncé proposer un dividende réduit. La banque va également tailler dans les bonus de ses dirigeants, sur lesquels les actionnaires doivent voter lors de la prochaine assemblée générale le 30 avril.

La banque a aussi annoncé le départ de deux cadres dirigeants, Brian Chin, le directeur de la banque d'investissement, et Lara Warner, la directrice du risque et des questions de conformité.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés