de Walque quitte Dexia. Divergences de vue?

Le vice-président et directeur financier de Dexia Belgique, Xavier de Walque, sera remplacé par Johan Vanhelecom.

Le combat pour la prise de pouvoir entre Français et Belges au sein du groupe Dexia a été marqué par un nouvel épisode, écrit jeudi le quotidien De Standaard évoquant le départ du vice-président et directeur financier de Dexia Belgique, Xavier de Walque.

Agé de 45 ans, ce dernier avait dans le passé fait part de ses objections sur la manière dont le patron de Dexia Pierre Mariani gérait le groupe. Xavier de Walque sera remplacé par le jeune Johan Vanhelecom, plus malléable, écrit le Standaard.

Selon le quotidien, les relations entre Xavier de Walque et Pierre Mariani se sont détériorées après les pressions françaises exercées sur les liquidités en Belgique.

Le Standaard affirme que les Belges faisant preuve d'esprit critique sont peu à peu écartés.

Le service de presse de Dexia a réagi en assurant que "le départ de Xavier de Walque relève d'un choix personnel et n'est aucunement lié à des divergences de vue avec le management".
"Après dix années passées chez Dexia, Xavier de Walque a souhaité se tourner vers d'autres projets, en dehors du secteur financier" mais restera en fonctions "jusque mi-mai, afin d'assurer au mieux la continuité avec son successeur", souligne Dexia.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content