Delen se renforce en Flandre et aux Pays-Bas

©Dries Luyten

La banque privée ouvrira d’ici fin juin deux nouveaux bureaux au nord du pays, pour en compter treize au total en Belgique. Deux autres sièges voient aussi le jour outre-Moerdijk.

Nouveau développement du côté de Delen Private Bank. Après Waterloo l’an dernier, la banque privée accélère une nouvelle fois son expansion géographique. Elle ouvrira d'ici fin juin deux bureaux à Brasschaat et Waregem, a-t-on appris.

De quoi lui permettre de mieux servir ses clients fortunés du nord du pays, elle qui y était déjà présente dans sept villes flamandes. Posant une question: avec bientôt treize antennes dans le pays, dont sept ouvertes en quatre ans à peine, la masse critique serait bientôt atteinte? "Notre objectif n'est pas d'ouvrir pour ouvrir, en décidant que l'on doit être à tout prix à tel ou tel endroit, indique René Havaux, CEO. Chacune de nos ouvertures se fait à la demande d’une équipe motivée à l’idée de lancer quelque chose, et à la demande de proximité de clients dans une région spécifique."

Les chiffres clés du groupe Delen
  • 13 bureaux en Belgique en 2020. 
  • Présence en Belgique, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, au Luxembourg et en Suisse.
  • 718 employés
  • Détenue à 78,75% par AvH
  • Bénéfice net de 118,6 millions d'euros en 2019, contre 112 l'année d'avant.
  • 43,6 milliards d’euros sous gestion
  • 94% des clients optent pour la gestion discrétionnaire

 

Une philosophie qui a permis à chaque déploiement d’être rentable. Mais qui explique aussi qu’une présence hennuyère - laquelle ferait pourtant sens histoire de se rapprocher du patrimoine d’une zone décentrée par rapport aux antennes bruxelloises et brabançonnes - reste pour l’instant à l’état de seule idée, du moins "à court terme".

Et ce, aussi car le travail ne manque pas. En effet, si Delen Private Bank s’étend en tant qu’entreprise, le reste du groupe suit la même voie. C'est le cas du côté de sa succursale Oyens & Van Eeghen, aux Pays-Bas, où deux nouveaux sièges ont été érigés à Heerenveen et Valkenburg fin d’année dernière, s’ajoutant aux deux existants à Amsterdam et 's-Hertogenbosch. Le groupe y a de plus repris une grande partie de la clientèle de Nobel Vermogensbeheer via un asset deal en 2019.

Pour le reste, ses activités luxembourgeoises et suisses poursuivent leur mue en vue d’adresser une clientèle plus locale que par le passé. La présence en Suisse reste utile pour ses résidents belges sur place.

Van Breda et Delen complémentaires 

©Dries Luyten

Par ailleurs, l'existence de Van Breda, sa banque sœur – toutes deux appartiennent en effet à AvH et à la famille Delen –, permet une collaboration fructueuse, grâce à un accompagnement de professions libérales (médecins et pharmaciens par exemple), de l’achat de leur activité à l’investissement de leur épargne en fin de carrière. La Banque Van Breda les guide au cours de leur vie professionnelle, alors que Delen Private Bank les accompagne pour leurs investissements à long terme.

Enfin, pour ce qui est du Royaume-Uni, où la banque est active via sa filiale JM Finn, "on est moins dans un débat de siège que dans celui de rendre les choses plus efficientes que ce qu’elles ne sont", évoque le CEO. "Notre gestion à travers des fonds patrimoniaux est moins simple à implémenter là-bas" - or, la gestion discrétionnaire est devenue le fer de lance de Delen, représentant aujourd’hui plus de 90% de ses comptes clients. Il y aura donc du travail sur ce point.

Service e-archives familiales

Delen Private Bank a récemment développé un nouvel outil: "Delen Family Services". En clair, la banque synthétise toutes les composantes financières de l’histoire de ses clients. De sorte que quand un événement se produit, comme un décès par exemple, elle dispose de toute l’information nécessaire pour accompagner la famille en des moments difficiles.

De même, ce service permet de facilement conserver l’historique justifiant l’origine des fonds. De nombreux clients oublient effectivement de sauvegarder au-delà de dix ans les archives de leurs comptes en banque. Et ce, même si cette opération est devenue des plus importantes au vu du cadre réglementaire prévalant aujourd’hui.

Comment cela marche? Pour ce qui est des infos dont Delen dispose, tout est désormais digitalisé et centralisé. De son côté, le client peut lui-même scanner et sauvegarder des documents dans son archive digitale grâce à son application ou demander à son chargé de relation de s’en occuper. Le client dispose ainsi d’une vue d’ensemble de son patrimoine à portée de clic.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés