Diego du Monceau prolongé à la présidence d'ING Belgique

Diego du Monceau préside le conseil d'administration d'ING Belgique depuis le départ d'Eric Boyer de la Giroday l'an dernier.

Diego du Monceau restera président d'ING Belgique jusqu'en 2022. À cette date, son mandat ne pourra plus être prolongé.

Diego du Monceau voit son mandat à la présidence du conseil d'administration d'ING Belgique prolongé d'une année.

Il avait succédé en avril 2020 à Eric Boyer de la Giroday qui, bien que son mandat courait jusqu'en 2023, avait décidé de se retirer pour des raisons personnelles.

"Nous sommes aujourd’hui bien armés pour relever les nombreux défis afin de servir la société, les citoyens et les entreprises en ces temps de changements rapides et nouveaux."
Diego du Monceau
Président du Conseil d'administration d'ING Belgique

Le mandat d'administrateur s'étend normalement sur une période de 6 ans. Néanmoins, pour les administrateurs non exécutifs de plus de 70 ans, la règle veut que le mandat puisse être prolongé de maximum deux ans. Celui de Diego du Monceau ayant déjà été prolongé une fois, cela signifie que l'an prochain, il devra céder la présidence.

Huit femmes

Le conseil accueille aussi le nouveau CEO de l'enseigne  Peter Adams, mais également Sali Salieski (responsable de la banque de détail et privée), Bahadir Samli (CIO) ainsi que Pinar Abay et Ad Kas, tous deux issus du groupe ING.

Le conseil compte désormais 8 femmes et 10 hommes. "Nous sommes aujourd’hui bien armés pour relever les nombreux défis afin de servir la société, les citoyens et les entreprises en ces temps de changements rapides et nouveaux", indique Diego du Monceau.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés