Espagne: nouvelle union entre caisses d'épargne régionales

©Photo News

Ce rapprochement a été décidé dans le cadre de l'effort général d'assainissement réclamé par la Banque d'Espagne.

(AFP) - Trois nouvelles caisses d'épargne régionales espagnoles ont annoncé leur intention de s'unir, un rapprochement décidé dans le cadre de l'effort général d'assainissement réclamé par la Banque d'Espagne, selon un communiqué diffusé mardi.

Les caisses d'épargne Monte de Piedad y Caja General de ahorros de Badajoz, Caja de Ahorros y Monte de Piedad del Circulo Catolico de Obreros de Burgos et Caja de Ahorros de la Inmaculada de Aragon, ont passé un "accord d'intentions" en vue de ce rapprochement, selon un communiqué transmis à l'autorité boursière espagnole (CNMV).

Cette union qui doit encore être approuvée par les conseils d'administration des trois caisses d'épargne, se fera sous la forme d'un système institutionnel de protection (SIP). Ce modèle d'union permet à chaque caisse de rester relativement autonome tout en créant une solidarité financière entre elles.

La Banque d'Espagne avait demandé aux caisses d'épargne de déposer le 15 juin au plus tard leur projet de rapprochement et d'assainissement. Les caisses d'épargne espagnoles sont similaires dans leurs activités à des banques commerciales, mais ne sont généralement pas cotées en bourse et sont souvent contrôlées par des pouvoirs publics locaux. Plusieurs caisses d'épargne ont déjà annoncé leur intention de se rapprocher.

Le système bancaire espagnol est en pleine consolidation, sous la pression du gouvernement et de la Banque d'Espagne, alors que les analystes s'inquiètent de la mauvaise santé financière des nombreuses caisses d'épargnes régionales, généralement très exposées à l'éclatement de la bulle immobilière espagnole en 2008.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés