Forte augmentation salariale pour le CEO d'ING Groupe

©BELGA

50% de plus: telle est l'augmentation de salaire dont bénéficie Ralph Hamers, patron du groupe bancaire néerlandais ING. Dans le chef des parlementaires néerlandais, l'annonce passe mal.

Le groupe ING va augmenter cette année le salaire de son CEO, Ralph Hamers. Une augmentation qui est loin d'être anodine: quelque 50% du plus, pour atteindre les trois millions d'euros.

Le conseil d'administration du groupe bancaire indique toutefois que même compte tenu de cette augmentation, les émoluments de son patron restent bien en deçà de ceux des dirigeants d'entreprises de même niveau, comme Ahold Delhaize.

3 millions d'euros
Salaire
Le CEO d'ING Group Ralph Hamers voit son salaire revalorisé de quelque 50% pour atteindre les trois millions d'euros.

"Les administrateurs de la banque veulent donc gonfler les rétributions du CEO, non conformes au marché selon eux, depuis plusieurs années," explique le président d'ING, Jeroen Van de Veer, dans le quotidien "Het Financieele Dagblad". "Nous l'avons à chaque fois reporté, mais franchissons un pas important aujourd'hui." Il n'a toutefois pas précisé si Ralf Hamers était demandeur de cette revalorisation salariale.

Considérées comme plus en ligne avec le marché, les rémunérations des CFO et CRO ont, elles, été maintenues à leur niveau. 

Dans le chef des parlementaires néerlandais et des syndicats, l'annonce passe mal. Le parti d'opposition, PVV, parle d'une augmentation "scandaleuse". Les Verts énoncent "une arrogance choquante". Le SP rappelle que cette annonce survient au lendemain d'un licenciement massif. La direction de la banque est donc appelée à venir s'expliquer au parlement. Elle attend pour l'heure l'invitation.

La manière dont ING va récompenser son patron est assez singulière:

→ Dès 2018, Ralph Hamers recevra des actions supplémentaires à hauteur de 50% de son salaire fixe de 1,75 million d'euros.
→ Aucun objectif de performance n'est fixé pour cette augmentation. Elle ne tombe donc pas sous le régime de restriction des bonus de 20% en vigueur dans les institutions financières néerlandaises.

ING a également expliqué cette hausse à son personnel avec une question: "Que dois-je dire à mes clients, ma famille ou mes amis?"
Réponse? En bref, ING souligne la nécessité d'avoir une politique de rémunération attrayante pour "être sûr de retenir les personnes les plus compétentes aux postes de direction". L'aspect "responsable" de cette augmentation est mis en avant avec le rappel qu'elle est faite via une revalorisation des éléments fixes du salaire.

©Document ING

En octobre 2016, Ralph Hamers avait annoncé une importante réorganisation de son groupe, non sans quelques couacs de communication. En Belgique, cette restructuration s'est soldée par la disparition dans les rues de l'enseigne Record Bank et la suppression d'un job sur trois.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content