HSBC: baisse de 16% du bénéfice

©Bloomberg

La banque britannique HSBC a accusé une baisse de son bénéfice net en 2012 sous le poids de l'amende payée aux Etats-Unis pour mettre fin à des poursuites pour complicité de blanchiment, et de provisions liées aux ventes abusives de produits financiers au Royaume-Uni.

HSBC Holdings a fait état lundi d'une baisse légèrement plus marquée que prévu de son bénéfice imposable 2012, tout en annonçant une hausse de son dividende pour l'exercice qui vient de commencer en raison d'une croissance soutenue des activités à Hong Kong et ailleurs en Asie.

A la suite de ces annonces, le titre de la première banque européennes en termes de capitalisation boursière perdait vers 08h40 GMT 2,13% à 712,6 pence, alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes perdait 1,02%.

HSBC a dit avoir dégagé sur l'ensemble de l'année passée un résultat imposable en baisse de 20,6 milliards de dollars (15,8 milliards d'euros) alors que 28 analystes financiers interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne 22,7 milliards.

Le résultat a notamment été impacté par une perte de 5,2 milliards passée par la banque sur la valeur de sa propre dette.

HSBC a annoncé une augmentation de 11% des trois premiers dividendes intermédiaires versés au titre de 2013.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés