HSBC va encore supprimer des milliers d'emplois

©AFP

La banque britannique s'apprête une nouvelle fois à couper drastiquement dans ses effetifs. Selon Sky News, il serait question de 10.000 à 20.000 postes. L'an dernier, près de 60.000 emplois sont passés à la trappe dans le secteur.

HSBC Holdings doit annoncer la semaine prochaine des milliers de suppressions d'emplois supplémentaires, nous révèle Sky News lundi, citant des sources proches du groupe bancaire. Ces suppressions de postes, de 10.000 à 20.000 seront effectuées d'ici la fin 2017. Elles ne tiennent pas compte des incidences éventuelles de la cession des opérations de la banque britannique au Brésil et en Turquie.

Le plan doit être annoncé par le directeur général Stuart Gulliver lors de la journée investisseurs de HSBC le 9 juin.

L'une des sources précise que le total est encore à l'étude et doit être finalisé. Les plus grandes banques européennes et américaines ont supprimé un total de 59.000 postes en 2014 dans le cadre de programmes de restructuration et de réduction des coûts. 

La réduction des effectifs devrait se poursuivre cette année en Europe, où le secteur est moins rentable qu'ailleurs. Pourtant, HSBC a fait état début mai d'un bénéfice du premier trimestre supérieur aux attentes. La remontée des revenus de la division banque d'investissement de l'établissement britannique a également permis de compenser une hausse des coûts liés aux efforts entrepris pour se mettre en conformité aux règles dans le secteur.

HSBC, qui a son siège à Londres mais possède aussi d'importantes activités à Hong Kong d'où elle est originaire, a indiqué fin avril envisager un déménagement hors du Royaume-Uni pour échapper à des régulations de plus en plus strictes.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés