Impossible de sortir ses billes de CERA en 2013

Franky Depickere, président du Comité management de Cera.

L'outil développé par la banque coopérative CERA afin d’empêcher momentanément ses membres de retirer leur billes va être réutilisé en 2013.

Les 400.000 "sociétaires" de la banque collaborative CERA, un actionnaire de référence de KBC, ne pourront pas effectuer de "démission volontaire" en 2013. En clair, le Conseil d’administration a décidé que ses membres ne pourront pas retirer leurs billes en 2013. "Cera a l’intention de continuer à assumer pleinement son rôle d’actionnaire stable de KBC Groupe et ce, dans l’intérêt solidaire de tous les sociétaires" a justifié le conseil d'administration.

Cera est l'une des plus grandes sociétés coopératives de Belgique. Elle avait déjà bloqué la sortie pour ses sociétaires en 2012 et réitère donc cette possibilité en 2013. Cet outil visant à se protéger de départs massifs avait été voté lors d'une assemblée extraordinaire il y a un an environ.

"Le souci de traitement égal de tous les sociétaires de Cera a également joué un rôle prépondérant dans la décision de ne pas autoriser les démissions volontaires en 2013. Le Conseil d’Administration est conscient du caractère particulier de cette décision et compte sur la compréhension coopérative de ses sociétaires", explique CERA dans un communiqué.

Une décision qui permet surtout à CERA de participer sereinement à l'augmentation de capital de KBC.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés