ING bat le consensus

©ANP

Le bénéfice de la banque néerlandaise ING est en hausse de 15% au troisième trimestre par rapport à la même période l'an dernier.

ING publie un bénéfice du troisième trimestre un peu supérieur aux attentes, grâce à un tassement des provisions pour créances douteuses aux Pays-Bas, ainsi qu'une marge d'intérêt nette en légère hausse.

Le premier groupe financier néerlandais a fait état d'un bénéfice imposable de 1,50 milliard d'euros contre 1,49 milliard un an auparavant et un consensus le donnant à 1,43 milliard.  Corrigé des éléments non-récurrents, ce chiffre grimpe à 1,09 milliard. Le bénéfice sous-jacent est ainsi 3% en dessous de celui du 3e trimestre 2014.

Le directeur général Ralph Hamers a observé que les coûts liés au risque avaient diminué aux Pays-Bas mais que la banque restait "vigilante face à toute répercussion éventuelle des déséquilibres des marchés financiers et des économies émergentes".

 ING a réduit ses parts dans NN à 25,8% au cours du 3e trimestre 2015 et prévoit une sortie complète en 2016.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés